Marchandise: Nouveaux Print-arts dispo.

Artworks, ésotérique, Bafouilles, Breaking News, calligraphie, cyberpunk, drepth, Fanzine, jeux de rôles, marchandise, Medieval, Néo-Europa, The Beast, Void's Bastards

Salut bande de poulpe!

Ne pouvant pas vous montrer la dernière pièce réalisée pour le moment (bientôt, promis!)

Ce sera cette semaine un petit article pour vous parler d’un nouvel arrivage de print sur le shop!

Deux visuels disponibles en format A4.

« Become the Void » réalisé dernièrement (voir ici), est également disponible en cartes postales pour les petites bourses.

 

Et la page du Necronomicon sur Nyarlathotep, qui est l’un de mes visuels les plus visité ici. L’original étant partie pour toujours en Floride (comment ça je me la pète?), et que la pièce « quejepeupasencoremontrer » a été réalisé exactement dans le même genre, je me suis dit que s’était de bon augure de pouvoir les mettre ensemble 😉

 

Je vous laisse regarder les photos à votre aise 🙂

Ils sont disponibles sur le shop Etsy, mais aussi en direct (ici). La différence de prix que vous remarquerez concerne en fait un changement de fonctionnement dans les commissions de la plateforme (qui augmente). Donc clairement pour vous il est plus intéressant de passer en direct, n’hésitez donc pas à m’envoyer un message via le formulaire de contact.

J’en profite aussi pour vous rappeler que j’ai ouvert une section « ressources » sur le site ou vous pouvez disposer de petites choses en pdf libre à imprimer chez vous (ce sera sans doute majoritairement du papier à lettre décoré pour le moment.) Donc n’hésitez pas à jeter un œil de temps en temps!

 

Et pour ceux qui ne sont pas sur facebook, je vous redis ici mon programme du moment:

– Finalisé, envoyé c’est pesé (la fameuse pièce dont je parle au début): participation visuelle pour le fanzine Nightgaunt #6 qui devrait sortir bientôt: j’vous tiens au jus!

– En cours: commission perso. reste les tests couleurs et la finalisation.

Au programme:

– Illu A4 pour appel à texte de l’édition Noir d’absinthe sur le thème « Folie et absinthe » : deadline pou fin septembre.

– Illu A4 (plusieurs?) thème Steampunk pour l’appel à projet de la Biennale Pinkterest Steampunk de Bruxelle 2019: deadline: 1er novembre.

– Projet surprise qui risque de poper à partir de septembre à fin d’année (en cours de nego/validation).

Voila, il me reste encore plein de temps libre dans mon agenda (pensez à Noel 😉 N’attendez pas que je sois surbooké pour passer des commandes perso. car ça risque d’être le cas si le dernier projet roule comme il faut.). Pour toute commande, devis, projet, n’hésitez pas à me contacter!

 

Publicités

Artwork: Loriol

Artworks, Bafouilles, drepth

Salut bande de poulpes!

Je retourne sur une série de petit formats, spécial occultisme (j’en ai un peu marre de dessiner des personnages), et j’ai envie de tester des trucs. L’idée c’est juste de m’amuser à faire des tentacules et des sceaux, de travailler ma touche graphique tout simplement.

Voici donc le premier, Loriol (je n’ai pas trouvé grand chose sur ce démon mineur, mis à part qu’il dépend d’Astaroth ou d’Asmadée), mais j’ai trouvé une illustration de lui qui faisait beaucoup penser à une créature pas glop de Lovecraft. Puis vu que je me suis remise à Darkest Donjeon, l’inspiration est très présente. ^^

Taf aux crayons aquarellable et à l’encre+ pinceau (colorex, encre maison pour le orange, et encre de chine), et une touche de uni ball pour le rouge.

 

N’hésitez pas à me donner vos impressions et à partager autour de vous.

Original dispo à la vente bien sur, rdv dans la section shop du blog: ici! 

Je vous dit à très vite pour un truc du même genre!

Bafouilles: crâne de chèvre, pentacle, et mignon Chtulhu.

Artworks, Bafouilles, drepth

Salut bande de poulpe!

Petit passage rapide par ici, pour vous montrer les deux dernières bafouilles en date.

Vous constaterez que ce n’est pas grand chose, mais je me refais la main sur un style que je compte utiliser pour un projet qui traîne sur un bout de table depuis oulala, j’ai un peu honte de le dire. Bref pour l’occasion vous risquez de voir passer pas mal de gribouillis de crânes, à cornes de préférence, de gueules bizarre, et des trucs rock and rolls (et des sushis aussi)

qeeeua??

N’ayant pas la pérennité du truc, je peu pas vous en dire quoi que ce soit, mais tout les gribouillis visant à m’entraîner dessus, bah du coup, ils finiront sur le shop.

Shop que je met à jour petit à petit (c’est long), et qui commence à être relativement bien rempli. 🙂 Dans le doute je vous invite à y jeter un p’tit coup d’œil et à parler de ce jolie shop autour de vous. (Toujours open pour des commissions, évidement, en plus de ça).

En attendant, voici donc les deux p’tits trucs (vraiment petit car ils tournent sur du 13*18 cm, passe-partout inclu)

Un crâne de chèvre sur pentacle:

chèvre pentacle

Et un petit Cthulhu tout mignon tout kawaï (vous remarquerez la rareté du mignon chez moi, donc enjoy!)

cthulhu

 

Vous trouverez ces petits trucs sur le shop (Etsy).

Je vous dit à la prochaine bande de poulpes!

Artwork: Méka-Drepth VS Alpha

Artworks, cyberpunk, drepth, The Beast

Salut les poulpes!

Petit petit passage sur le blog pour vous partager ce truc qui traînait depuis pas mal de temps.

Je vais certainement pas mal bosser pour le projet des Void’s Bastards et sur un autre (dont je vous parlerais plus tard). Donc je ne sais pas s’il y aura beaucoup de mouvement par ici, mais ce qui est sur, c’est que ça va pas mal bouger sur le blog en commun avec l’Art-Chimist.

Voila. S’était tout.

Bisous baveux.

MEKA DREPTH

Void’s Bastards: « Hel »

Artworks, cyberpunk, drepth, Void's Bastards

Salut les p’tit loups!

Un billet très rapide, pour vous montrer une petite recherche de concept pour un personnage que l’on pourra croiser dans le projet BD des Void’s Bastards. Il s’agit d’un personnage crée par « l’Art-Chimist« , mais qui n’avait pas encore un background très établie, mis à part son influence Nordique, puisque il porte le nom d’un des Dieux du panthéon scandinave.
Je ne vous en dit pas plus parce que ce serait alerte Spoiler, et de toute façon, on en parlera plus avant directement sur le blog des VB, qui reprend du service du coup.

Hel2

Cet artwork sera disponible en print et goodies sur ma boutique Society6, que je vous invite fortement à visiter et à partager ainsi que mon blog. Je vous remercie de me suivre en tout cas et j’espère que les prochaines surprise que je vous réserve vous plairons.

Je vous dit à une prochaine les p’tits loups.

Necronomicon: Nyarlathotep

Artworks, drepth

Hello les p’tits poulpes d’Internet!

Vous l’avez sans aucun doute vu passer sur les réseaux sociaux cette semaine, j’ai dernièrement fait une nouvelle production sur le thème de H.P Lovecraft. (oui encore lui, mais bon en même temps cet auteur se prête tellement à l’inspiration!)

S’était de nouveau pour un fanzine, ce coup-ci, un fanzine canadien du doux nom d' »Horrifique » qui existe depuis bien pas mal d’années outre-atlantique, recueils de nouvelles sur divers thèmes du même nom. Et cette fois-ci le fanzine lance un nouveau numéro sur le thème du « Mythe de Cthulhu. »

Alors pour ceux qui ne suivent pas trop au fonds, ou qui n’ont jamais lu, ni vraiment écouté parlé de H.P.L, il faut savoir deux choses:

H.P.L, auteur et précurseur de la littérature fantastique, raconte dans nombreuses nouvelles l’histoire d’humains en proie avec des connaissances ou confrontés à des créatures qui vivent aux confins des univers; dont tout un panthéon de « divinités »  et créatures obscures et souvent malfaisantes. La plus célèbre de ces nouvelles et donc de ces divinités est bien entendu « L’appel de Cthulhu » qui narre le réveil d’une créature « divine » endormie dans une cité engloutie « R’leyh » provoquant une vague de folie cauchemardesque chez les gens « sensibles » (illustré ici par un artiste notamment). Un homme mène l’enquête sur ces faits étranges et découvre alors que tout un culte secret s’organise devant la vénération de ce genre d’entité. Et elles sont fort nombreuses, complexes, et toutes absolument passionnantes.

H.P.L, à force d’exploiter cette « mythologie » personnelle, fini par évoquer un grimoire dans certains de ses écrits, le Necronomicon, écrit par l’arabe dément « Abdul al-Hazred ». De telle manière que nombreuses personnes finirent par croire vraiment en l’existence d’un tel livre, et devint quasiment plus célèbre que son créateur. De nombreux artistes ce sont amusés à en imaginer les pages (Druillet, Giger pour ne citer qu’eux). Et de nombreux autres auteurs continuèrent l’oeuvre d’H.P.L en développant, même après sa mort, la mythologie et le bestiaire qu’on pourrait y trouver.

C’est ce qu’on appelle aujourd’hui le Mythe de Chtulhu. Voila.

Certains se souviendront du petit sondage que j’avais fait sur les réseaux sociaux concernant la thématique de ce nouveau projet H.P.L, et la page de Necronomicon avait remporté le choix de ceux qui avaient voté. Je me suis donc plongé dans la documentation très très riche et varié sur ce thème pour fabriquer à mon tour une page de ce dit grimoire, et j’ai choisi d’évoquer Nyarlathotep.

Nyarlathotep. Le Pharaon noir, La langue sanglante, La chauve-souris des sables, La Femme Boursouflée, Le Chaos Rampant. Genre de divinité aux milles masques, formes, visages. Qui serait le messager des autres Grands Anciens du Panthéon, celui qui murmure ses conseils à l’oreille d’Azathoth « Sultan des Démons » le Maître des « Autres Dieu ».

Bref autant vous dire qu’il y a énormément de matière pour en faire quelque chose. Pour compiler tout ce que j’avais trouvé, il m’aurait fallu faire au moins 5 ou 6 pages (que je ferais peut-être un jour). Alors du coup je me suis contenté d’une page de présentation de sa potentielle section dans le grimoire, qui résumerait tout ce qu’on pourrait y trouver dedans.

Que voici:

nyarlathotep necronomicon2

J’ai pour le coup, ressorti les outils les plus anciens pour sa réalisation que j’avais en ma possession, l’encre de chine, les plumes à calligraphie, l’encre en bâtonnet, à diluer sur une pierre d’encre pour le lavis. Chose sympathique, en gommant le graphite sous l’encre, celle-ci s’est estompé par endroit, ce qui donne ce côté vieux truc imprimé, pour l’encre au pinceau la gomme de masquage donne cet effet étoilé et vieillot sur l’illustration. Je me suis étonné moi même, je n’ai fait aucune tache d’encre (c’est limite dommage, mais je ne voulais pas en inclure volontairement ^^)

Pour information, l’alphabet utilisé n’est pas inventé, il existe, et les textes signifient vraiment quelque chose. Amis casseur de codes vous ne devriez pas avoir trop de mal à traduire celui-ci. Mais attention, le jeu étant que la langue et le sens des lettres peuvent tromper. 🙂

Voila, j’espère que cela vous a plu, et vu que moi, le fait de réaliser cette page m’a énormément botté, je pense réitérer l’expérience sur d’autres sujets mythologiques ou ésotérique. D’ailleurs je commence à me pencher sur une déesse Nordique là, à suivre donc prochainement.

Je vous dit à bientôt les poulpes d’Internet.

Azathoth: « Plus qu’une nébuleuse avant la fin »

Artworks, drepth

Salut les p’tits Shoggots d’Internet! Aujourd’hui on va vous montrer le final du truc que je travaillais dernièrement.

Pour la petite histoire il s’agit en fait d’une participation pour un fanzine qui s’appelle « La Maquerelle » (que je vous invite vivement à découvrir), qui lance son quatrième numéro sur le thème « Plus qu’une nébuleuse avant la fin ».

Oui pas évident, vu comme ça.

Mais après une rapide réflexion, Lovecraft (encore), s’est vite imposé à mon esprit, et j’ai fini par trouver évident de traiter du coup, le « Maître des autres Dieux », Azathoth.

Hors de l’univers ordonné est ce fléau amorphe de confusion insurpassable qui bouillonne et blasphème au centre de toute infinité – le démon-sultan illimité Azathoth.

Et voilà ce que ça donne, avec en bonus un p’tit test de nébuleuse en niveau de gris (le cahier des charges imposait le noir et blanc).

Azathoth

nébuleuse

Voila, j’espère que ça vous plaît. Il se trouve que une autre planche sur le thème de Lovecraft devrait bientôt démarrer, rapport à un autre fanzine sur le thème du « Mythe de Chtulhu » me donne bien envie de participer.

En attendant celui de La Maquerelle, devrait sortir en septembre, donc je vous en parlerais sans aucun doute à ce moment là.

Les originaux seront mis en vente prochainement. (vous pouvez bien entendu me contacter pour une reservation en cas de coup de foudre 😉

Je vous dit à la semaine prochaine les Shoggots pour de nouveau cultistes à dévorer.

M.A.T

Salut bande de poulpes!

Aujourd’hui ce sera malheureusement pas grand chose à vous montrer. Ces deux dernières semaines on été pas mal agitées, et le résultat est que je n’ai pas eu le temps une minute de prendre le crayon pour avancer sur mes planches.

Du coup, histoire de ne pas laisser une semaine de totalement vide par ici, je vous met une bafouille d’une recherche de créature que vous pourrez retrouver un jour dans notre charmante Gigalopole de Néo-Europa que ce soit dans le crosso fait avec l’Art-chimist ou dans mon projet perso. D’autres croquis suivront de ce genre, mais je doute de tous les montrer pour ne pas tout révéler.

wolf

Voila bande de poulpes, j’espère pouvoir vous montrer quelque chose d’un peu plus développé la prochaine fois!

Bonne fin de semaine!

Artworks, cyberpunk, drepth, Néo-Europa, The Beast, Void's Bastards

The Beast: Madness

Artworks, drepth, The Beast

Salut bande de poulpes! Aujourd’hui ce sera un peu plus de lecture que d’habitude!

Et oui certains le savent déjà, mais depuis très longtemps, j’ai un projet qui vit dans ma tête, un projet BD, un projet grande taille, qui malheureusement se résume par des artworks sporadiques, par manque de temps, de moyens. Mais que je n’abandonne pas!

En vrai ce projet est en train de naître mais d’une manière complètement différente que je pouvais le penser il y a quelques années, dans l’ombre, et d’une manière inattendue, il sera introduit dans un projet de collaboration, sur lequel je travaille depuis plus d’un an maintenant, un genre de crossover avec l’univers d’un autre gratteur de papier que vous connaissez peut être, l’Art-Chimist.

L’idée était de faire une histoire avec un de ses personnages et l’un des miens, parce qu’on trouvait que ces deux bonshommes là, réunis ensemble pouvait donner des scènes absolument épiques! Alors oui, on n’en parle plus trop. Pourtant, ce projet n’est pas en stand-by. On préfère juste être prêt avant de reparler de tout ça de manière plus concrète. Étant donné que c’est quelque chose que l’on travaille sur notre temps libre, et que l’histoire se passe à domicile pour moi (je veux dire dans mon monde), qui n’était pour ainsi dire pas super développé au moment où l’idée s’est mise en branle, et que c’est moi qui bosse en grosse partie sur le scénario, pour les mêmes raisons. C’est donc d’abord beaucoup d’écrit et de réflexion avant de donner quelque chose de montrable et visuel.

Mais rassurez-vous bande de poulpes, je pense que mine de rien et sans s’en rendre compte j’ai quand même pas mal avancé, laborieusement, parfois de manière dubitative, mais je constate qu’en une année, l’univers, le background à grandement mûrit dans mon esprit, gagné en profondeur et en complexité. Il ne me reste pour ainsi dire plus qu’a le faire naître d’une manière visuelle.

Le crossover quant à lui, est assez fixe, son scénario et fil rouge complètement établie, les deux premiers chapitre finis d’être écrits, le troisième commencé, et le story-board est même fait pour l’introduction de l’histoire (qui envoie déjà pas mal de taf sur les planches à venir), d’un petit délire, on arrive à un projet relativement monstrueux, et qu’on veut vraiment chouchouter comme le sale gosse qu’il est. Il ne sera pas très long, on vise environ 5 chapitres en gros, mais on veut vraiment que le final sur planche, autant visuel que scénaristique envoie du lourd, donc pas de précipitation, on prend notre temps.

Mais ne vous inquiétez pas, on vous reparlera de tout ça en temps et en heure, davantage sur notre bannière commune à tout deux, « Les Void’s Bastards« , et je me ferais un plaisir de partager ici, les bafouilles et artworks relatifs à mon univers futuriste ou se déroule l’action du crossover et ou débutera l’action de mon projet à moi en suivant. Que ce soit les lieux, les créatures et humains qui le peuple et les personnages principaux. Ce sera juste relativement sélectionné, pour ne pas vous spoiler quoi que ce soit. On a envie que la surprise soit la plus totale possible!

J’en arrive justement à la bafouille du jour, ce n’est pas grand chose en vrai, c’est un truc que j’avais commencé il y a très longtemps et jamais achevé. Je suis retombé dessus et j’ai trouvé dommage de le laisser comme ça à quelques coups de crayons de son achèvement, c’est loin d’être parfait, mais je l’aime bien. Oui ce n’est pas spoil de dire que mon personnage, qui porte un nom de code relativement simple: « Alpha », n’est pas tout à fait sain d’esprit. ^^ Et c’est d’ailleurs ce qui fait toute sa complexité, car il est loin d’être simple de développer un esprit sociopathe et torturé sans tomber dans les clichés et les raccourcis de psy de comptoir. Oh, je ne prétend pas non plus révolutionner la folie (ni la BD d’ailleurs), mais j’essaie au moins, que ça rende quelque chose à la fois perturbant et attachant. C’est loin d’être un gentil, mais vu que c’est un peu mon personnage central, il faut qu’il soit parfaitement construit. En tout cas son background à lui est abouti, et son visuel stable, je ne peux pas en dire autant des personnages autour de lui. Mais ça va venir, même plus vite que vous le pensez.

madness

Voila bande de poulpes, j’ignore tout du moment ou vous croiserez Alpha de nouveau, j’essaie de ne pas trop faire une fixette sur lui, pour développer le reste, mais c’est vrai qu’il faudrait que je le dessine plus souvent pour ne pas perdre la main non plus…

Sinon, je risque d’être un peu éparpillé dans mes prochaines productions, entre les trucs inachevés, que je voudrais terminer, les projets de série d’illustrations que j’ai envie de faire (les charmes, mais aussi les arcanes du tarot, un book consacré aux JDR et plein d’autres trucs qui me botte), les visuels que je veux développer pour ma boîte, il se trouve aussi qu’en ce moment je prépare une ou deux illu participative pour des fanzines, dont je vous parlerais très prochainement. Et puis il y a un autre projet d’illustration en collaboration sur lequel je voudrais enfin pouvoir me consacrer complètement et c’est le genre de taf dont je ne peux pas trop vous parler tant que ce n’est pas fait.

On va essayer d’avancer case par case, ne pas partir dans tout les sens comme j’ai tendance à le faire en tout cas 😉

N’hésitez pas à poser des questions, si vous en éprouvez l’envie que ce soit sur le crossover, ou tout autre sujet en tout cas. Et je suis toujours à votre disposition pour tout projet de commande, car à côté de tout ça, si il y a un truc que j’aime, c’est aussi travailler pour vous les p’tit poulpes d’Internet!

M.A.T

Steam-Punk (4): Abdul Hal-Hazred, l’occultiste.

Artworks, Steam.P.

Salut petits chatons d’Internet!

Déjà une semaine depuis le dernier article! Il est grand temps que je vous montre le dernier personnage steam-punk que j’ai réalisé. Ce coup-ci c’est presque un fanart, étant donné que j’avais un personnage fictif bien en tête quand je l’ai fait.

Oui vous l’avez compris, Abdul Hal-Hazred! L’arabe dément! Le poète qui a écrit le très célèbre grimoire, souvent décrit comme une œuvre maléfique, relié de peau humaine, le Necronomicon!
Pour ceux qui sont perdus, ça peu arriver, le Necronomicon est un grimoire inventé par l’auteur fantastique H.P Lovecraft, qui a influencé tellement d’œuvre culturelles. Je vous invite vivement à le découvrir, étant un auteur dont l’univers m’influence également, que ce soit par ses écrits d’origine ou toutes les adaptations en film, vidéo-ludique, ou même jeux de rôles!

Alors évidement Hal-Hazred n’est pas vraiment un personnage de l’époque victorienne puisque il aurait fictivement vécu dans les années 700. Mais étant donné qu’il ne quittait pas mon esprit quand j’ai réalisé cet occultiste je ne pouvais m’empêcher de faire ce clin d’œil.
Mais autant vous le montrer! Je pense avoir bien réussi à transcrire le coté « dément » de son regard, du moins je l’espère!

abdul-al-hazred-loccultiste

Voila, ce sera le final de cette petite série de personnages steam-punk, qui j’espère vous a plu. D’autres viendront sans aucun doute, (j’avais dans l’idée de traiter les Grands Anciens justement, et avais même préparé un Cthulhu pour une prochaine occasion). Et n’oubliez pas que je bosse toujours sur commande alors n’hésitez pas à me contacter si vous voulez avoir votre propre projet steam.P à vous!

En attendant, histoire de finir en beauté, je vous remet la série ici en galerie, que vous pourrez également retrouver en vente dans le shop! Et n’hésitez pas à me dire en commentaire, si des choses dans le steam-punk vous ferait envie, cela pourrait donner des idées pour de futurs planches.

 

à la semaine prochaine avec de nouvelles aventures, on changera d’horizon un peu!

N.B: Il se trouve que j’ai eu l’idée de faire en bonus avec les œuvres de cette série, leur fiche pedigree: j’imagine toujours l’histoire de chaque personnage que je dessine (processus que je ne peu éviter à vrai dire); ce qui m’a donné envie d’en faire quelques chose, je vous tiens au courant très prochainement.

M.A.T