Background « Beast »: Lily Arkane

Artworks, background, Bafouilles, cyberpunk, Néo-Europa, The Beast, Void's Bastards

Salut! Comment que tu vas bien petit poulpe?

J’espère que tu profites bien du soleil, et que même t’es en vacances quelque part?

Perso, je bosse toujours. Et je suis toujours dans l’incapacité de montrer les pièces réalisées dernièrement (et ça va être le cas pour les suivantes ^^), c’est frustrant, mais c’est comme ça.

Du coup en attendant, je vous montre un petit truc fait comme vite fait sur une plaque de bristol qui traînait.

Pour ceux qui me suivent depuis très très longtemps, vous savez que mon ancienne signature et pseudo était en fait « Arkane ». Il se trouve que ce pseudo est en fait le nom de famille d’un de mes personnage.

C’est en fait une jeune flic de la mégalopole ou se passe l’intrigue de mon projet. A la base elle était profileuse dans la criminelle, mais ça va certainement changer pour en faire un flic standard en faction dans les Bas-Fonds .

Dans les « Bâtards du vide » (que je fais en collab avec L’art-chimist) elle n’apparaîtra qu’en personnage secondaire, voir pas du tout (même si elle est bien présente dans la ville pendant les événements), mais c’est en fait le perso principal des histoires qui suivront ce scénario.

Donc voilà, je réfléchis donc à l’allure qu’elle aura, je ne suis pas encore certaine d’avoir bien trouvé. Ce qui est sur c’est qu’elle sera eurasienne.

Je me rend compte de l’influence énorme de Ghost in the Shell ^^

Lily Arkane

Voilà, je me suis remise gentiment sur le scénario, je sais que ce projet ce fait (beaucoup) attendre, mais je préfère prendre mon temps, et de faire les choses comme il faut.

Je vous dis à la prochaine! Profitez bien de ce bel été!

PS: J’ai terminé la dernière commande privée que je devais faire, je suis donc à ta disposition pour tout projet que tu voudrais avoir chez toi (design character JDR, tableau, illustration de texte, tatouage…) N’hésites pas à me contacter pour en discuter et faire un devis!

Publicités

Background Beast: Uchronie, l’Europe irradiée.

Artworks, background, Bafouilles, cyberpunk, Néo-Europa, The Beast, Void's Bastards

Salut bande de poulpes!

Premier article de l’année 2018 et l’on va tâcher de reprendre un rendement correct, pour le projet Beast et Void’s Bastards.

Je vous préviens, cet article est un peu long en termes de blabla, mais je vous invite à le lire et à partager vos impressions vis à vis de ces idées (vous êtes les bienvenues dans les commentaires.)

Le scénario Void’s Bastards étant presque achevé, disons presque, parce qu’une relecture m’a fait remarquer quelques faiblesses et donc des choses à reprendre sur certains chapitres.

Ce qui m’amène à affiner le Background de mon univers, histoire de mieux visualiser certaines entités et de les rendre plus immersive et logique dans le scénar de la BD, (notamment sur le fonctionnement politique et corporatiste de la Gigalopole ou l’action se déroule, l’état de l’Europe dans son futur lointain etc.).

Du coup il fallait que je remonte dans le passé de l’univers, et la question pour laquelle je ne parvenais pas à me décider revenait encore: Uchronie, ou Anticipation?

Je me suis penché sur l’histoire du monde, histoire de voir ce qui serait pertinent pour réussir à faire en sorte qu’il donne ce que je voulais sur son évolution futur. Comme l’évolution rapide de sciences techniques et militaires qui donnerait rapidement un monde déviant sur le dieselpunk puis sur le cyberpunk. Une course effrénée vers les énergies fossiles et une tentative désespéré d’exploration spatiale avant que la planète ne soit plus qu’une ruine de pollution et de catastrophes naturelles.

Je suis donc tombé sur cet accident nucléaire qui a marqué la génération des années 80, Tchernobyl. Je sentais qu’il pouvait être un point de départ pertinent pour un background. Je ne prétend pas que c’est original, j’essaie juste de rendre ma fiction un minima logique.

(pour ceux que ça intéresse, je vous met en lien un documentaire que j’ai trouvé juste passionnant et riche en images d’archives sur le déroulé de la catastrophe: « La bataille de Tchernobyl » )

L’uchronie devenait un choix évident.

Je vous explique.

Je pars donc du principe que pendant cette année 1986, le réacteur 4 n’a pas explosé une fois, mais deux fois. Une deucième explosion équivalente de 3 à 5 mégatonnes. S’était une prévision qui avait été prise en compte à l’époque (d’où le pourquoi autant de mineurs mobilisés pour construire un tunnel sous la centrale pour évacuer l’eau et y mettre du béton à la place.)

Bref, le 6 mai 1986: La centrale Lénine se transforme en bombe nucléaire équivalente à 50/ 80 fois supérieure à Little Boy (Hiroshima).

carte techernobyl explosion 5mgt

simulation d’une explosion de 5mgte. source: Nukemap.

liquidateurs 1986

croquis des liquidateurs de Tchernobyl de 1986 (avant 2ème explosion). Ceux-ci n’avait que pour toute protection que des tenues renforcé avec des plaques de plombs. Ce sont les toutes premières « armures » anti-rad de l’Histoire.

 

Voila, mon monde va donc prendre un chemin différent du notre,  l’Histoire va dévier à partir de ce jour.

Evidemment, l’Europe va changer de visage à partir de là, sur le plan écologique évidemment, la santé publique, mais aussi sur le plan géopolitique, économique et surtout sur le plan scientifique et l’étude sur les protections et traitements de la radioactivité nucléaire.

Imaginez que cette catastrophe va changer la réaction des autorités (O.N.U) face à l’utilisation du nucléaire? Que l’Europe (puis l’Occident) décide de signer un traité de non exploitation nucléaire derrière cet événement, tournant tous les regards vers les énergies fossiles et alternatives.

Seule la France aurait un statut spéciale vis à vis du nucléaire:

Le pays, enfin je veux dire Cogema à l’époque, s’engage à prendre en charge le démantèlement des centrales qui vont donc être fermé, se charger de trouver des moyens techniques, sanitaires, et scientifique, pour permettre aux populations de survivre du mieux possible dans un environnement toxique. En échange, elle peu garder ses centrales, ce qui en fera le seul pays nucléaire de l’Europe, et donc son point faible en matière de sécurité écologique (entre autre).

Du côté de l’O.N.U, l’A.I.E.A va prendre une importance capitale et changer pas mal ses fonctions. Elle va travailler étroitement avec la Cogema, Valeri Legassov ne se suicidera pas 2 ans après la catastrophe mais deviendra une personne extrêmement importante dans l’étude des conséquences sanitaire suite aux irradiations des populations (qui seront donc prise réellement au sérieux cette fois), et un corps de métier spécifique au nettoyage sera mis en place, international, et gérer par l’AIEA, les Liquidateurs ne sera plus qu’une fonction qu’en cas de catastrophe, mais un métier à plein temps. Toute personne voulant en faire partie le pourra, en échange de bonne compensations financières pour les familles, vu leur faible espérance de vie.

insigne liquidateur

Insigne des Liquidateurs, inspiré de la médaille d’honneur donné aux liquidateurs de 1986.

Voila, je n’entre pas trop dans les détails (histoire de ne pas révéler toutes mes idées pour un background), et ce sont des événements très anciens vis à vis de celui-ci, donc ils n’auront que peu de références dans le scénario à venir. Mais le point de départ de la déchéance écologique et économique accéléré de la Terre commence donc à partir d’ici.

Les événements proches importants tel que la chute du mur de Berlin en 1989 et le fin de l’URSS ne changeront pas sur leurs finalités (mis à part que les populations seront malades, affaiblies, et ne sortiront jamais sans protections.) étant donné que la chute de l’URSS commence aux yeux de beaucoup par cette catastrophe, je ne voyais pas l’intérêt de changer ces événements.

Et là vous vous dites, ouais d’accord, mais ou je veux en venir avec tout ça, et bien cet événement, va aussi me permettre de donner naissance à la future méga-Corporation qui tiens un point centrale dans mon scénario, tout simplement, mais aussi bosser sur toute l’évolution mécha qui va être reprise pour du militaire ensuite. (les armures assistés, les robots, les drones, les tenues anti-rad, les éco-abris etc.)

La N.A.S.A sera aussi énormément sollicité pour tout ce qui est technique et étude des protections radioactive, puisque nécessaires à l’exploration spatiale.

J’espère que l’idée vous plaît en tout cas. Je pose pour finir un petit croquis de liquidateur un peu plus futuriste j’en ferais certainement plusieurs dans ce genre là. En compagnie de quelques croquis fait durant l’inktober de l’année dernière, qui reprenait déjà cette idée:

liquidateur 2000

Liquidateur 2000 (dispo en print: ici )

 

Voila, bande de poulpe, je vous dit donc à la prochaine, et n’hésitez pas à me donner vos impressions dans les commentaires!

 

Background The Beast: « Nomad »

Artworks, Bafouilles, cyberpunk, Néo-Europa, The Beast

Salut bande de poulpes!

Aujourd’hui ce sera un petit truc en rapport avec l’article de la semaine dernière. En effet je parlais vite fait des Nomades, des espèces de junkies de la matrice qui vivent constamment branchés.

Bon bein voilà, l’idée étant que leur corps sert plus ou moins de pc organique, ils sont physiquement branchés aux réseaux, et mentalement ils y vivent constamment, souvent ils finissent par laisser leurs corps mourir, mais leur conscience persiste sous la forme de leur avatar virtuel.

Dans notre charmante super cité Néo-Europa, ils sont un peu traités comme des shamans techno. Ils squattent des lieux, ou on va leur rendre visite pour toute sorte de services sur la matrice, ce qui peu aller du hacking, à la recherche d’informations, ou toute autre chose qu’une personne lambda ne peu pas faire sans le matériel et les connaissances adéquates. Ils sont donc plutôt respectés, même s’ils font aussi un peu pitié, à cause de leur apparence malade, ou en fin de vie. Mais sachez que pour eux, le corps humain est déjà obsolète. Ils ne le garde que pour se préparer à plonger définitivement dans la matrice.

nomad

 

Voila, c’est tout pour aujourd’hui, les p’tits poulpes. Je vous dit à la semaine prochaine!

Background « The Beast »: Spider le journaleu Rigger.

Artworks, cyberpunk, Néo-Europa, The Beast

Salut bande de poulpes!

Aujourd’hui ce sera un rapide passage pour vous montrer quelques trucs de recherche concernant un personnage secondaire dans mon projet « The Beast ». Pour le moment il n’a pas encore de nom (mais tu peux tout à fait en proposer un dans les commentaires). Juste un pseudo « Spider ». Oui le clin d’oeil à Spider Jerusalem est bien présent, puisque ce personnage est un petit journaliste reporter freelance de Néo-Europa. Il propose des lives en VR dans les Bas-Fonds pour que la classe moyenne des tours puisse vivre quelques frissons tranquillement de leur canapé.

C’est donc un genre de Rigger, ancien Hacker (Nomade: ceux qui vivent constamment branchés, au point d’en mourir, au bout d’un moment). Lui s’est sortie de ça, et arpente depuis l’asphalte avec ses petits drones caméra. Bref je ne vais pas vous en dire trop quand même. Voici les croquis en question.

 

Je vous dit à la prochaine bande de poulpes!

Artwork: Méka-Drepth VS Alpha

Artworks, cyberpunk, drepth, The Beast

Salut les poulpes!

Petit petit passage sur le blog pour vous partager ce truc qui traînait depuis pas mal de temps.

Je vais certainement pas mal bosser pour le projet des Void’s Bastards et sur un autre (dont je vous parlerais plus tard). Donc je ne sais pas s’il y aura beaucoup de mouvement par ici, mais ce qui est sur, c’est que ça va pas mal bouger sur le blog en commun avec l’Art-Chimist.

Voila. S’était tout.

Bisous baveux.

MEKA DREPTH

Void’s Bastards: « Hel »

Artworks, cyberpunk, drepth, Void's Bastards

Salut les p’tit loups!

Un billet très rapide, pour vous montrer une petite recherche de concept pour un personnage que l’on pourra croiser dans le projet BD des Void’s Bastards. Il s’agit d’un personnage crée par « l’Art-Chimist« , mais qui n’avait pas encore un background très établie, mis à part son influence Nordique, puisque il porte le nom d’un des Dieux du panthéon scandinave.
Je ne vous en dit pas plus parce que ce serait alerte Spoiler, et de toute façon, on en parlera plus avant directement sur le blog des VB, qui reprend du service du coup.

Hel2

Cet artwork sera disponible en print et goodies sur ma boutique Society6, que je vous invite fortement à visiter et à partager ainsi que mon blog. Je vous remercie de me suivre en tout cas et j’espère que les prochaines surprise que je vous réserve vous plairons.

Je vous dit à une prochaine les p’tits loups.

Comme je le pensais, je n’ai toujours pas grand chose de très approfondie à vous montrer encore cette semaine (disons qu’une opération des dents de sagesse, codéine à l’appuie n’aide pas à la productivité). Mais, ça va mieux et il est donc grand temps de se remettre au travail.

En attendant voici une bafouille de notre cher Alpha qui illustre assez la gueule que j’ai du tirer pendant quelques jours (et encore je n’avais même pas le plaisir de fumer clope sur clope malheureusement ><)

grumph

(Dslé pour la photo de piètre qualité mais ce croquis ne méritait pas franchement un tour de scannage ^^’)

Je vous dit donc à la semaine prochaine pour quelque chose de mieux, promis.

 

Artworks, The Beast

The Beast: Madness

Artworks, drepth, The Beast

Salut bande de poulpes! Aujourd’hui ce sera un peu plus de lecture que d’habitude!

Et oui certains le savent déjà, mais depuis très longtemps, j’ai un projet qui vit dans ma tête, un projet BD, un projet grande taille, qui malheureusement se résume par des artworks sporadiques, par manque de temps, de moyens. Mais que je n’abandonne pas!

En vrai ce projet est en train de naître mais d’une manière complètement différente que je pouvais le penser il y a quelques années, dans l’ombre, et d’une manière inattendue, il sera introduit dans un projet de collaboration, sur lequel je travaille depuis plus d’un an maintenant, un genre de crossover avec l’univers d’un autre gratteur de papier que vous connaissez peut être, l’Art-Chimist.

L’idée était de faire une histoire avec un de ses personnages et l’un des miens, parce qu’on trouvait que ces deux bonshommes là, réunis ensemble pouvait donner des scènes absolument épiques! Alors oui, on n’en parle plus trop. Pourtant, ce projet n’est pas en stand-by. On préfère juste être prêt avant de reparler de tout ça de manière plus concrète. Étant donné que c’est quelque chose que l’on travaille sur notre temps libre, et que l’histoire se passe à domicile pour moi (je veux dire dans mon monde), qui n’était pour ainsi dire pas super développé au moment où l’idée s’est mise en branle, et que c’est moi qui bosse en grosse partie sur le scénario, pour les mêmes raisons. C’est donc d’abord beaucoup d’écrit et de réflexion avant de donner quelque chose de montrable et visuel.

Mais rassurez-vous bande de poulpes, je pense que mine de rien et sans s’en rendre compte j’ai quand même pas mal avancé, laborieusement, parfois de manière dubitative, mais je constate qu’en une année, l’univers, le background à grandement mûrit dans mon esprit, gagné en profondeur et en complexité. Il ne me reste pour ainsi dire plus qu’a le faire naître d’une manière visuelle.

Le crossover quant à lui, est assez fixe, son scénario et fil rouge complètement établie, les deux premiers chapitre finis d’être écrits, le troisième commencé, et le story-board est même fait pour l’introduction de l’histoire (qui envoie déjà pas mal de taf sur les planches à venir), d’un petit délire, on arrive à un projet relativement monstrueux, et qu’on veut vraiment chouchouter comme le sale gosse qu’il est. Il ne sera pas très long, on vise environ 5 chapitres en gros, mais on veut vraiment que le final sur planche, autant visuel que scénaristique envoie du lourd, donc pas de précipitation, on prend notre temps.

Mais ne vous inquiétez pas, on vous reparlera de tout ça en temps et en heure, davantage sur notre bannière commune à tout deux, « Les Void’s Bastards« , et je me ferais un plaisir de partager ici, les bafouilles et artworks relatifs à mon univers futuriste ou se déroule l’action du crossover et ou débutera l’action de mon projet à moi en suivant. Que ce soit les lieux, les créatures et humains qui le peuple et les personnages principaux. Ce sera juste relativement sélectionné, pour ne pas vous spoiler quoi que ce soit. On a envie que la surprise soit la plus totale possible!

J’en arrive justement à la bafouille du jour, ce n’est pas grand chose en vrai, c’est un truc que j’avais commencé il y a très longtemps et jamais achevé. Je suis retombé dessus et j’ai trouvé dommage de le laisser comme ça à quelques coups de crayons de son achèvement, c’est loin d’être parfait, mais je l’aime bien. Oui ce n’est pas spoil de dire que mon personnage, qui porte un nom de code relativement simple: « Alpha », n’est pas tout à fait sain d’esprit. ^^ Et c’est d’ailleurs ce qui fait toute sa complexité, car il est loin d’être simple de développer un esprit sociopathe et torturé sans tomber dans les clichés et les raccourcis de psy de comptoir. Oh, je ne prétend pas non plus révolutionner la folie (ni la BD d’ailleurs), mais j’essaie au moins, que ça rende quelque chose à la fois perturbant et attachant. C’est loin d’être un gentil, mais vu que c’est un peu mon personnage central, il faut qu’il soit parfaitement construit. En tout cas son background à lui est abouti, et son visuel stable, je ne peux pas en dire autant des personnages autour de lui. Mais ça va venir, même plus vite que vous le pensez.

madness

Voila bande de poulpes, j’ignore tout du moment ou vous croiserez Alpha de nouveau, j’essaie de ne pas trop faire une fixette sur lui, pour développer le reste, mais c’est vrai qu’il faudrait que je le dessine plus souvent pour ne pas perdre la main non plus…

Sinon, je risque d’être un peu éparpillé dans mes prochaines productions, entre les trucs inachevés, que je voudrais terminer, les projets de série d’illustrations que j’ai envie de faire (les charmes, mais aussi les arcanes du tarot, un book consacré aux JDR et plein d’autres trucs qui me botte), les visuels que je veux développer pour ma boîte, il se trouve aussi qu’en ce moment je prépare une ou deux illu participative pour des fanzines, dont je vous parlerais très prochainement. Et puis il y a un autre projet d’illustration en collaboration sur lequel je voudrais enfin pouvoir me consacrer complètement et c’est le genre de taf dont je ne peux pas trop vous parler tant que ce n’est pas fait.

On va essayer d’avancer case par case, ne pas partir dans tout les sens comme j’ai tendance à le faire en tout cas 😉

N’hésitez pas à poser des questions, si vous en éprouvez l’envie que ce soit sur le crossover, ou tout autre sujet en tout cas. Et je suis toujours à votre disposition pour tout projet de commande, car à côté de tout ça, si il y a un truc que j’aime, c’est aussi travailler pour vous les p’tit poulpes d’Internet!

M.A.T