Bafouilles: Les cauchemars

Artworks, ésotérique, Bafouilles, drepth

Salut bande de poulpe!

On va commencer cet article par une petite info qui a son importance (enfin pour moi), je pars en vacannnces! En fait je suis déjà partie haha, c’est magique internet, ça me permet d’inonder les réseaux alors que je suis en train de faire la fête en famille 😉

Alors pour faire une belle et bonne coupure, je n’ai pas l’intention d’allumer un ordinateur jusqu’au 12 août, (la date de mon retour). Et j’espère revenir en pleine forme, avec des idées à plus savoir qu’en faire.

Deux chose: histoire de garder un brin de visibilité, je vais du coup planifié des reshare d’anciens articles de blog, pendant mon absence. ça permettra à qui voudra de découvrir et redécouvrir les coulisses de mon taf.

Secondo, je ne vais pas mettre mon shop en vacances, mais simplement modifier les délais d’expéditions pour qu’ils correspondent à mon retour. Vous pouvez donc toujours faire votre shopping, même quand je ne suis pas là!

https://www.etsy.com/fr/shop/MekaDrepth?ref=seller-platform-mcnav

Et pour finir, vu que je trépigne depuis déjà une semaine à l’idée de partir, je dois avouer que je n’avais plus trop envie de me lancer dans le taf (la chaleur n’aidant pas trop non plus ^^’)

Du coup pour ne pas être complètement oisive je me suis amusé à bidouiller des chutes de papier peintes en noir. C’est donc une mini série complètement freestyle que j’ai baptisé « les cauchemars » travail à la gouache et acrylique que vous pouvez admirer dans cet article.

Ces petites pièces sont disponible à l’achat dans la section shop du blog (pas dans l’autre), et elles sont à prix doux, donc n’hésitez pas à me contacter!

Il me reste encore quelques chutes de ce type, doc j’en ferais sans doute d’autres pendant mes moments de flemme. En tout cas j’espère que ça vous plaît.

Sur ce je vous laisse, à moi la glande!

Publicités

Codex Universae Tenebris: Page de garde.

Artworks, ésotérique, background, Bafouilles, calligraphie, Codex Universae Tenebris, drepth, The Beast, Void's Bastards

Salut tout le monde!

Pour ceux qui me suivent depuis longtemps, vous avez sans aucun doute remarqué ma passion pour les thématiques tel que l’occulte, l’ésotérisme, l’hermétisme, et le symbolisme… (ajoutons à ça les mythologies de toutes sorte et le folklore, culturelle ou imaginaire.)

Il était donc logique, que les grimoires et les beaux livres m’attirent tout autant!

Ensuite mon projet perso (de bd), qui a lui même derrière son apparence « innocente » de cyberpunk, un solide mélange de toutes ces choses.

Et ajoutons à ça, ce type de productions qui sont vraiment réfléchies comme des pages de grimoire ou des enluminures:

 

Et bien oui, de plus en plus on me glisse dans l’oreille, qu’il serait très très cool, de faire moi même mon grimoire type « livre des ombres » avec tous ces trucs qui m’ont inspiré mon univers, ou ceux que j’ai inventé…

Seulement, je ne voulais pas n’importe quel cahier de merde pour me faire ça. Et trouver un vrai grimoire, reliure à l’ancienne, fait par un artisan, cela monte très vite dans des centaines d’euros. ^^’

Puis, par hasard, je suis tombé sur un carnet de la marque de « paperblanks« .

J’adore cette marque, ils font des trucs bien classe. Pile dans le genre que je recherche, et c’est en plus de la qualité: beau papier, reliure bien faite etc. J’avais déjà investie dans des agendas pour moi et pour offrir.

Sauf que là je suis tombé sur LE carnet! Reliure pile poil comme je la voulais, papier blanc, sans lignes (mieux pour du dessin quand même), format A4, avec un nombre de pages conséquent!

Il faut savoir que ça fait genre des plombes qu’à chaque fois que je tombai sur du paperblanks, j’étais déçue de ne jamais trouver LE carnet avec tous ces critères réunis.

(Et là vous allez me demander pourquoi je n’ai pas été commander sur le net: tout simplement parce que je n’y avais jamais pensé, et que pour ce genre d’objet, j’aime le regarder sous toutes ses coutures avant de me décider.)

D’ailleurs la scène dans la librairie devait être assez drôle, mon conjoint et moi, comme deux petits gosses, à tous les regarder, se chamaillant limite pour savoir lequel de nous aurait le plus beau, à chercher dans les autres pour trouver un compromis, demander au vendeur s’ils en avait d’autre comme celui-là en stock… Une bonne demie heure à débattre sur les possibilités d’un tel objet… 🙂

Finalement on a trouvé tout les deux notre bonheur et c’est à moi que reviens celui pour lequel on se bataillait. Je me suis empressé à lui faire une jolie page de garde, plume et encre de chine évidemment.

Avec le symbole le plus cher à mon cœur: L’ouroboros.

Je vous le montre sans plus tarder:

 

Je vais créer un album exprès pour lui dans la section « projets« .

Je ne vous garantie pas de montrer toutes les pages, qui seront sans aucun doute spoilantes (du moins pas les parties texte), mais voilà, j’ai un nouveau jouet dans lequel je vais enfin pouvoir mettre au propre et compiler tous les trucs qui sont actuellement griffonnés sur des pages volantes, ou dans des bouts de cahiers sans ordre ni logique précise!

Tiens… d’ailleurs juste pour vous donner une idée je vous montre le classeur qui me sert à ranger croquis, background et scénario du projet des Void’s Bastards:

DSCN2654

(oui… il est blindé et c’est la version ultra classeur ^^’)

Voilà, c’est tout ce que j’avais à raconter comme aventure cette semaine ^^

Je vous dis à très vite pour de nouveaux artworks et projets!

Background « Beast »: Lily Arkane

Artworks, background, Bafouilles, cyberpunk, Néo-Europa, The Beast, Void's Bastards

Salut! Comment que tu vas bien petit poulpe?

J’espère que tu profites bien du soleil, et que même t’es en vacances quelque part?

Perso, je bosse toujours. Et je suis toujours dans l’incapacité de montrer les pièces réalisées dernièrement (et ça va être le cas pour les suivantes ^^), c’est frustrant, mais c’est comme ça.

Du coup en attendant, je vous montre un petit truc fait comme vite fait sur une plaque de bristol qui traînait.

Pour ceux qui me suivent depuis très très longtemps, vous savez que mon ancienne signature et pseudo était en fait « Arkane ». Il se trouve que ce pseudo est en fait le nom de famille d’un de mes personnage.

C’est en fait une jeune flic de la mégalopole ou se passe l’intrigue de mon projet. A la base elle était profileuse dans la criminelle, mais ça va certainement changer pour en faire un flic standard en faction dans les Bas-Fonds .

Dans les « Bâtards du vide » (que je fais en collab avec L’art-chimist) elle n’apparaîtra qu’en personnage secondaire, voir pas du tout (même si elle est bien présente dans la ville pendant les événements), mais c’est en fait le perso principal des histoires qui suivront ce scénario.

Donc voilà, je réfléchis donc à l’allure qu’elle aura, je ne suis pas encore certaine d’avoir bien trouvé. Ce qui est sur c’est qu’elle sera eurasienne.

Je me rend compte de l’influence énorme de Ghost in the Shell ^^

Lily Arkane

Voilà, je me suis remise gentiment sur le scénario, je sais que ce projet ce fait (beaucoup) attendre, mais je préfère prendre mon temps, et de faire les choses comme il faut.

Je vous dis à la prochaine! Profitez bien de ce bel été!

PS: J’ai terminé la dernière commande privée que je devais faire, je suis donc à ta disposition pour tout projet que tu voudrais avoir chez toi (design character JDR, tableau, illustration de texte, tatouage…) N’hésites pas à me contacter pour en discuter et faire un devis!

Marchandise: Nouveaux Print-arts dispo.

Artworks, ésotérique, Bafouilles, Breaking News, calligraphie, cyberpunk, drepth, Fanzine, jeux de rôles, marchandise, Medieval, Néo-Europa, The Beast, Void's Bastards

Salut bande de poulpe!

Ne pouvant pas vous montrer la dernière pièce réalisée pour le moment (bientôt, promis!)

Ce sera cette semaine un petit article pour vous parler d’un nouvel arrivage de print sur le shop!

Deux visuels disponibles en format A4.

« Become the Void » réalisé dernièrement (voir ici), est également disponible en cartes postales pour les petites bourses.

 

Et la page du Necronomicon sur Nyarlathotep, qui est l’un de mes visuels les plus visité ici. L’original étant partie pour toujours en Floride (comment ça je me la pète?), et que la pièce « quejepeupasencoremontrer » a été réalisé exactement dans le même genre, je me suis dit que s’était de bon augure de pouvoir les mettre ensemble 😉

 

Je vous laisse regarder les photos à votre aise 🙂

Ils sont disponibles sur le shop Etsy, mais aussi en direct (ici). La différence de prix que vous remarquerez concerne en fait un changement de fonctionnement dans les commissions de la plateforme (qui augmente). Donc clairement pour vous il est plus intéressant de passer en direct, n’hésitez donc pas à m’envoyer un message via le formulaire de contact.

J’en profite aussi pour vous rappeler que j’ai ouvert une section « ressources » sur le site ou vous pouvez disposer de petites choses en pdf libre à imprimer chez vous (ce sera sans doute majoritairement du papier à lettre décoré pour le moment.) Donc n’hésitez pas à jeter un œil de temps en temps!

 

Et pour ceux qui ne sont pas sur facebook, je vous redis ici mon programme du moment:

– Finalisé, envoyé c’est pesé (la fameuse pièce dont je parle au début): participation visuelle pour le fanzine Nightgaunt #6 qui devrait sortir bientôt: j’vous tiens au jus!

– En cours: commission perso. reste les tests couleurs et la finalisation.

Au programme:

– Illu A4 pour appel à texte de l’édition Noir d’absinthe sur le thème « Folie et absinthe » : deadline pou fin septembre.

– Illu A4 (plusieurs?) thème Steampunk pour l’appel à projet de la Biennale Pinkterest Steampunk de Bruxelle 2019: deadline: 1er novembre.

– Projet surprise qui risque de poper à partir de septembre à fin d’année (en cours de nego/validation).

Voila, il me reste encore plein de temps libre dans mon agenda (pensez à Noel 😉 N’attendez pas que je sois surbooké pour passer des commandes perso. car ça risque d’être le cas si le dernier projet roule comme il faut.). Pour toute commande, devis, projet, n’hésitez pas à me contacter!

 

Bafouille: Frise médiévale marine (calligraphie)

Artworks, ésotérique, Bafouilles, calligraphie, drepth, jeux de rôles, Medieval, Steam.P.

Salut bande de poulpes!

Petit passage rapide aujourd’hui!

Ayant acheté de nouvelles plumes, il me devait de les tester avant d’attaquer mes projets en cours avec. Du coup une petite chute de papier, et hop une frise décorée, sur le thème marin, dans un genre médiéval (avec un genre de dauphins à défenses???).

Bon, c’est pas encore nickel niveau prise en main (avec une tremblante de chien galeux en prime ^^’), mais à force de faire des exercices, je ne devrais pas trop mal me débrouiller. Puis les petits défaut de débits d’encre et les petits pâtés involontaires, donnent un cachet au truc, que je ne retrouve pas avec les stylos feutres.

Alors vu que c’est juste un p’tit truc comme ça pour rigoler, je le glisserais donc dans la prochaine commande qu’on me passera, au format A5 minimum (pour une carte postale ça ne passera pas dans l’enveloppe). Se sera cadeau, et ça pourra toujours servir de marque page 😉

Direction la section shop si vous voulez!

Les photos

 

 

frise marine

Et vu que ça m’amuse beaucoup de faire ce genre de bidouille je vais probablement en faire d’autre à l’occase. Et j’avais même dans l’idée de proposer en ressource libre du papier à lettre avec ces déco, que je proposerais en pdf ici, prochainement! Pour faire des documents pour gn ou jeux de rôles, ou tout simplement pour faire ton courrier. ^^

Voila, bande de poulpes, l’intermède est terminée, je retourne à mes commandes!

Je vous dis à bientôt!

Bafouille: « Weird Shaman »

Artworks, ésotérique, Bafouilles, drepth, Medieval

Salut bande de poulpe!

Je n’aurais pas mis 3 semaines ce coup-ci pour mettre de nouveau les pieds ici, ça change!

Bref, cette semaine du coup, ce sera un truc rapide, une bafouille sur une chute de papier, qui m’avait servi à faire un test à l’aquarelle, pour un fond. (cf: cette photo, intéressant, n’est-ce pas.)

DSCN2193

Du coup, il m’a pris l’envie de faire un truc par dessus. Vu les couleurs qui me font penser à une forêt automnale (pouet), un Shaman s’imposait.

Fidèle à moi même, il est un peu chelou ce shaman. P’têtre qu’il invoque des trucs plus proche de Shub-Niggurath, la chèvre noire aux Mille Chevreaux? En tout cas je doute qu’il copine avec des lapins et des biches en tout cas.

Bref le voici.
Pour le taf, c’est de l’encre blanche, sépia et terre d’ombre brûlée, sur le fond aquarelle, travail à la plume (encre de chine).

Bon par contre, l’encre blanche et la plume c’est pas méga combo, celle-ci gratte trop le papier, et enlève la couche de blanc plus qu’elle n’applique l’encre par dessus. Je sais on s’en fou, mais je le saurais pour une prochaine fois.

Voici le résultat:

weird shaman

Format: 24*18 cm avec double passe-partout ocre et noir. Technique: Aquarelle, encre, travail à la plume sur papier aquarelle. Prix: 98 euros.

 

 

Comme d’habitude, cette oeuvre est disponible dans le shop: (par ici).

Je vous dis à très vite sur le projet suivant, ce coup-ci c’est une collab avec un fanzine dont je vous parlerais.

Fanart: Mister Babadook

Artworks, Bafouilles, fanart

Salut bande de poulpes!

La semaine dernière j’ai bossé sur un travail de commande dont je vous montrerais certaines choses prochainement.

Mais en attendant, toujours dans mes petits délires, ce sera un petiot fanart.

Oui j’ai revu ce film australien, Mister Babadook, et ce film, je l’aime bien.

Déjà, sa direction artistique est super chouette, le croquemitaine avec son côté cheap/vintage (qui s’invite même dans un film de Gorge Méliès à un moment, idée que j’ai trouvé super chouette), ne m’a pas laissé indifférente.
Puis, pour une fois, dans un film d’horreur, le seul homme de l’histoire sera un gamin (insupportable qui plus est), avec sa mère. Pas de mari qui va dire à sa femme qu’elle s’inquiète pour rien, ou qui va sauver la situation in-extrémiste. Un film qui soulève en plus de ça un sujet social plus que pertinent (à savoir la difficulté d’une mère seule, veuve, de jongler entre l’éducation d’un fils sans repère et turbulent et son boulot).

Bref, pour ceux qui ne l’ont pas vu, je le conseille, il est fun, rafraîchissant, la psychologie des personnages est bien fouillé, et il n’est pas putassier à foutre des jumpscare toutes les cinq minutes, (coucou Insidious!).

Trêve de bavardage sur le film en lui même.

Voici donc le petit dessin. L’idée était de respecter le style du bouquin que l’on voit dans le film, ce côté illustration pour enfant (mais qu’on a surtout pas envie de leur montrer). J’avais un bout de papier Ingres qui traînait, du coup j’ai repris le fusain et le pastel sec pour le faire (chose que je n’avais pas pratiqué depuis au moins 10 ans.)

C’est super con, mais il me plaît, je suis parvenue à rendre ce que je visualisais.

babadook

Voila, j’espère qu’il vous plaît, et n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez.
Comme d’habitude il est disponible à la vente, rendez vous dans la section shop!

Je vous dit à la prochaine!

Artwork: Loriol

Artworks, Bafouilles, drepth

Salut bande de poulpes!

Je retourne sur une série de petit formats, spécial occultisme (j’en ai un peu marre de dessiner des personnages), et j’ai envie de tester des trucs. L’idée c’est juste de m’amuser à faire des tentacules et des sceaux, de travailler ma touche graphique tout simplement.

Voici donc le premier, Loriol (je n’ai pas trouvé grand chose sur ce démon mineur, mis à part qu’il dépend d’Astaroth ou d’Asmadée), mais j’ai trouvé une illustration de lui qui faisait beaucoup penser à une créature pas glop de Lovecraft. Puis vu que je me suis remise à Darkest Donjeon, l’inspiration est très présente. ^^

Taf aux crayons aquarellable et à l’encre+ pinceau (colorex, encre maison pour le orange, et encre de chine), et une touche de uni ball pour le rouge.

 

N’hésitez pas à me donner vos impressions et à partager autour de vous.

Original dispo à la vente bien sur, rdv dans la section shop du blog: ici! 

Je vous dit à très vite pour un truc du même genre!

Background Beast: Uchronie, l’Europe irradiée.

Artworks, background, Bafouilles, cyberpunk, Néo-Europa, The Beast, Void's Bastards

Salut bande de poulpes!

Premier article de l’année 2018 et l’on va tâcher de reprendre un rendement correct, pour le projet Beast et Void’s Bastards.

Je vous préviens, cet article est un peu long en termes de blabla, mais je vous invite à le lire et à partager vos impressions vis à vis de ces idées (vous êtes les bienvenues dans les commentaires.)

Le scénario Void’s Bastards étant presque achevé, disons presque, parce qu’une relecture m’a fait remarquer quelques faiblesses et donc des choses à reprendre sur certains chapitres.

Ce qui m’amène à affiner le Background de mon univers, histoire de mieux visualiser certaines entités et de les rendre plus immersive et logique dans le scénar de la BD, (notamment sur le fonctionnement politique et corporatiste de la Gigalopole ou l’action se déroule, l’état de l’Europe dans son futur lointain etc.).

Du coup il fallait que je remonte dans le passé de l’univers, et la question pour laquelle je ne parvenais pas à me décider revenait encore: Uchronie, ou Anticipation?

Je me suis penché sur l’histoire du monde, histoire de voir ce qui serait pertinent pour réussir à faire en sorte qu’il donne ce que je voulais sur son évolution futur. Comme l’évolution rapide de sciences techniques et militaires qui donnerait rapidement un monde déviant sur le dieselpunk puis sur le cyberpunk. Une course effrénée vers les énergies fossiles et une tentative désespéré d’exploration spatiale avant que la planète ne soit plus qu’une ruine de pollution et de catastrophes naturelles.

Je suis donc tombé sur cet accident nucléaire qui a marqué la génération des années 80, Tchernobyl. Je sentais qu’il pouvait être un point de départ pertinent pour un background. Je ne prétend pas que c’est original, j’essaie juste de rendre ma fiction un minima logique.

(pour ceux que ça intéresse, je vous met en lien un documentaire que j’ai trouvé juste passionnant et riche en images d’archives sur le déroulé de la catastrophe: « La bataille de Tchernobyl » )

L’uchronie devenait un choix évident.

Je vous explique.

Je pars donc du principe que pendant cette année 1986, le réacteur 4 n’a pas explosé une fois, mais deux fois. Une deucième explosion équivalente de 3 à 5 mégatonnes. S’était une prévision qui avait été prise en compte à l’époque (d’où le pourquoi autant de mineurs mobilisés pour construire un tunnel sous la centrale pour évacuer l’eau et y mettre du béton à la place.)

Bref, le 6 mai 1986: La centrale Lénine se transforme en bombe nucléaire équivalente à 50/ 80 fois supérieure à Little Boy (Hiroshima).

carte techernobyl explosion 5mgt

simulation d’une explosion de 5mgte. source: Nukemap.

liquidateurs 1986

croquis des liquidateurs de Tchernobyl de 1986 (avant 2ème explosion). Ceux-ci n’avait que pour toute protection que des tenues renforcé avec des plaques de plombs. Ce sont les toutes premières « armures » anti-rad de l’Histoire.

 

Voila, mon monde va donc prendre un chemin différent du notre,  l’Histoire va dévier à partir de ce jour.

Evidemment, l’Europe va changer de visage à partir de là, sur le plan écologique évidemment, la santé publique, mais aussi sur le plan géopolitique, économique et surtout sur le plan scientifique et l’étude sur les protections et traitements de la radioactivité nucléaire.

Imaginez que cette catastrophe va changer la réaction des autorités (O.N.U) face à l’utilisation du nucléaire? Que l’Europe (puis l’Occident) décide de signer un traité de non exploitation nucléaire derrière cet événement, tournant tous les regards vers les énergies fossiles et alternatives.

Seule la France aurait un statut spéciale vis à vis du nucléaire:

Le pays, enfin je veux dire Cogema à l’époque, s’engage à prendre en charge le démantèlement des centrales qui vont donc être fermé, se charger de trouver des moyens techniques, sanitaires, et scientifique, pour permettre aux populations de survivre du mieux possible dans un environnement toxique. En échange, elle peu garder ses centrales, ce qui en fera le seul pays nucléaire de l’Europe, et donc son point faible en matière de sécurité écologique (entre autre).

Du côté de l’O.N.U, l’A.I.E.A va prendre une importance capitale et changer pas mal ses fonctions. Elle va travailler étroitement avec la Cogema, Valeri Legassov ne se suicidera pas 2 ans après la catastrophe mais deviendra une personne extrêmement importante dans l’étude des conséquences sanitaire suite aux irradiations des populations (qui seront donc prise réellement au sérieux cette fois), et un corps de métier spécifique au nettoyage sera mis en place, international, et gérer par l’AIEA, les Liquidateurs ne sera plus qu’une fonction qu’en cas de catastrophe, mais un métier à plein temps. Toute personne voulant en faire partie le pourra, en échange de bonne compensations financières pour les familles, vu leur faible espérance de vie.

insigne liquidateur

Insigne des Liquidateurs, inspiré de la médaille d’honneur donné aux liquidateurs de 1986.

Voila, je n’entre pas trop dans les détails (histoire de ne pas révéler toutes mes idées pour un background), et ce sont des événements très anciens vis à vis de celui-ci, donc ils n’auront que peu de références dans le scénario à venir. Mais le point de départ de la déchéance écologique et économique accéléré de la Terre commence donc à partir d’ici.

Les événements proches importants tel que la chute du mur de Berlin en 1989 et le fin de l’URSS ne changeront pas sur leurs finalités (mis à part que les populations seront malades, affaiblies, et ne sortiront jamais sans protections.) étant donné que la chute de l’URSS commence aux yeux de beaucoup par cette catastrophe, je ne voyais pas l’intérêt de changer ces événements.

Et là vous vous dites, ouais d’accord, mais ou je veux en venir avec tout ça, et bien cet événement, va aussi me permettre de donner naissance à la future méga-Corporation qui tiens un point centrale dans mon scénario, tout simplement, mais aussi bosser sur toute l’évolution mécha qui va être reprise pour du militaire ensuite. (les armures assistés, les robots, les drones, les tenues anti-rad, les éco-abris etc.)

La N.A.S.A sera aussi énormément sollicité pour tout ce qui est technique et étude des protections radioactive, puisque nécessaires à l’exploration spatiale.

J’espère que l’idée vous plaît en tout cas. Je pose pour finir un petit croquis de liquidateur un peu plus futuriste j’en ferais certainement plusieurs dans ce genre là. En compagnie de quelques croquis fait durant l’inktober de l’année dernière, qui reprenait déjà cette idée:

liquidateur 2000

Liquidateur 2000 (dispo en print: ici )

 

Voila, bande de poulpe, je vous dit donc à la prochaine, et n’hésitez pas à me donner vos impressions dans les commentaires!

 

Background The Beast: « Nomad »

Artworks, Bafouilles, cyberpunk, Néo-Europa, The Beast

Salut bande de poulpes!

Aujourd’hui ce sera un petit truc en rapport avec l’article de la semaine dernière. En effet je parlais vite fait des Nomades, des espèces de junkies de la matrice qui vivent constamment branchés.

Bon bein voilà, l’idée étant que leur corps sert plus ou moins de pc organique, ils sont physiquement branchés aux réseaux, et mentalement ils y vivent constamment, souvent ils finissent par laisser leurs corps mourir, mais leur conscience persiste sous la forme de leur avatar virtuel.

Dans notre charmante super cité Néo-Europa, ils sont un peu traités comme des shamans techno. Ils squattent des lieux, ou on va leur rendre visite pour toute sorte de services sur la matrice, ce qui peu aller du hacking, à la recherche d’informations, ou toute autre chose qu’une personne lambda ne peu pas faire sans le matériel et les connaissances adéquates. Ils sont donc plutôt respectés, même s’ils font aussi un peu pitié, à cause de leur apparence malade, ou en fin de vie. Mais sachez que pour eux, le corps humain est déjà obsolète. Ils ne le garde que pour se préparer à plonger définitivement dans la matrice.

nomad

 

Voila, c’est tout pour aujourd’hui, les p’tits poulpes. Je vous dit à la semaine prochaine!