Background Beast: Uchronie, l’Europe irradiée.

Artworks, background, Bafouilles, cyberpunk, Néo-Europa, The Beast, Void's Bastards

Salut bande de poulpes!

Premier article de l’année 2018 et l’on va tâcher de reprendre un rendement correct, pour le projet Beast et Void’s Bastards.

Je vous préviens, cet article est un peu long en termes de blabla, mais je vous invite à le lire et à partager vos impressions vis à vis de ces idées (vous êtes les bienvenues dans les commentaires.)

Le scénario Void’s Bastards étant presque achevé, disons presque, parce qu’une relecture m’a fait remarquer quelques faiblesses et donc des choses à reprendre sur certains chapitres.

Ce qui m’amène à affiner le Background de mon univers, histoire de mieux visualiser certaines entités et de les rendre plus immersive et logique dans le scénar de la BD, (notamment sur le fonctionnement politique et corporatiste de la Gigalopole ou l’action se déroule, l’état de l’Europe dans son futur lointain etc.).

Du coup il fallait que je remonte dans le passé de l’univers, et la question pour laquelle je ne parvenais pas à me décider revenait encore: Uchronie, ou Anticipation?

Je me suis penché sur l’histoire du monde, histoire de voir ce qui serait pertinent pour réussir à faire en sorte qu’il donne ce que je voulais sur son évolution futur. Comme l’évolution rapide de sciences techniques et militaires qui donnerait rapidement un monde déviant sur le dieselpunk puis sur le cyberpunk. Une course effrénée vers les énergies fossiles et une tentative désespéré d’exploration spatiale avant que la planète ne soit plus qu’une ruine de pollution et de catastrophes naturelles.

Je suis donc tombé sur cet accident nucléaire qui a marqué la génération des années 80, Tchernobyl. Je sentais qu’il pouvait être un point de départ pertinent pour un background. Je ne prétend pas que c’est original, j’essaie juste de rendre ma fiction un minima logique.

(pour ceux que ça intéresse, je vous met en lien un documentaire que j’ai trouvé juste passionnant et riche en images d’archives sur le déroulé de la catastrophe: « La bataille de Tchernobyl » )

L’uchronie devenait un choix évident.

Je vous explique.

Je pars donc du principe que pendant cette année 1986, le réacteur 4 n’a pas explosé une fois, mais deux fois. Une deucième explosion équivalente de 3 à 5 mégatonnes. S’était une prévision qui avait été prise en compte à l’époque (d’où le pourquoi autant de mineurs mobilisés pour construire un tunnel sous la centrale pour évacuer l’eau et y mettre du béton à la place.)

Bref, le 6 mai 1986: La centrale Lénine se transforme en bombe nucléaire équivalente à 50/ 80 fois supérieure à Little Boy (Hiroshima).

carte techernobyl explosion 5mgt

simulation d’une explosion de 5mgte. source: Nukemap.

liquidateurs 1986

croquis des liquidateurs de Tchernobyl de 1986 (avant 2ème explosion). Ceux-ci n’avait que pour toute protection que des tenues renforcé avec des plaques de plombs. Ce sont les toutes premières « armures » anti-rad de l’Histoire.

 

Voila, mon monde va donc prendre un chemin différent du notre,  l’Histoire va dévier à partir de ce jour.

Evidemment, l’Europe va changer de visage à partir de là, sur le plan écologique évidemment, la santé publique, mais aussi sur le plan géopolitique, économique et surtout sur le plan scientifique et l’étude sur les protections et traitements de la radioactivité nucléaire.

Imaginez que cette catastrophe va changer la réaction des autorités (O.N.U) face à l’utilisation du nucléaire? Que l’Europe (puis l’Occident) décide de signer un traité de non exploitation nucléaire derrière cet événement, tournant tous les regards vers les énergies fossiles et alternatives.

Seule la France aurait un statut spéciale vis à vis du nucléaire:

Le pays, enfin je veux dire Cogema à l’époque, s’engage à prendre en charge le démantèlement des centrales qui vont donc être fermé, se charger de trouver des moyens techniques, sanitaires, et scientifique, pour permettre aux populations de survivre du mieux possible dans un environnement toxique. En échange, elle peu garder ses centrales, ce qui en fera le seul pays nucléaire de l’Europe, et donc son point faible en matière de sécurité écologique (entre autre).

Du côté de l’O.N.U, l’A.I.E.A va prendre une importance capitale et changer pas mal ses fonctions. Elle va travailler étroitement avec la Cogema, Valeri Legassov ne se suicidera pas 2 ans après la catastrophe mais deviendra une personne extrêmement importante dans l’étude des conséquences sanitaire suite aux irradiations des populations (qui seront donc prise réellement au sérieux cette fois), et un corps de métier spécifique au nettoyage sera mis en place, international, et gérer par l’AIEA, les Liquidateurs ne sera plus qu’une fonction qu’en cas de catastrophe, mais un métier à plein temps. Toute personne voulant en faire partie le pourra, en échange de bonne compensations financières pour les familles, vu leur faible espérance de vie.

insigne liquidateur

Insigne des Liquidateurs, inspiré de la médaille d’honneur donné aux liquidateurs de 1986.

Voila, je n’entre pas trop dans les détails (histoire de ne pas révéler toutes mes idées pour un background), et ce sont des événements très anciens vis à vis de celui-ci, donc ils n’auront que peu de références dans le scénario à venir. Mais le point de départ de la déchéance écologique et économique accéléré de la Terre commence donc à partir d’ici.

Les événements proches importants tel que la chute du mur de Berlin en 1989 et le fin de l’URSS ne changeront pas sur leurs finalités (mis à part que les populations seront malades, affaiblies, et ne sortiront jamais sans protections.) étant donné que la chute de l’URSS commence aux yeux de beaucoup par cette catastrophe, je ne voyais pas l’intérêt de changer ces événements.

Et là vous vous dites, ouais d’accord, mais ou je veux en venir avec tout ça, et bien cet événement, va aussi me permettre de donner naissance à la future méga-Corporation qui tiens un point centrale dans mon scénario, tout simplement, mais aussi bosser sur toute l’évolution mécha qui va être reprise pour du militaire ensuite. (les armures assistés, les robots, les drones, les tenues anti-rad, les éco-abris etc.)

La N.A.S.A sera aussi énormément sollicité pour tout ce qui est technique et étude des protections radioactive, puisque nécessaires à l’exploration spatiale.

J’espère que l’idée vous plaît en tout cas. Je pose pour finir un petit croquis de liquidateur un peu plus futuriste j’en ferais certainement plusieurs dans ce genre là. En compagnie de quelques croquis fait durant l’inktober de l’année dernière, qui reprenait déjà cette idée:

liquidateur 2000

Liquidateur 2000 (dispo en print: ici )

 

Voila, bande de poulpe, je vous dit donc à la prochaine, et n’hésitez pas à me donner vos impressions dans les commentaires!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s